Anciens Potain-Manitowoc Charlieu

Les retrouvailles

  • Le Dim 21 nov 2021

Depuis le 14 novembre 2019 les Anciens ne s’étaient retrouvés pour partager ce moment d’amitié et de convivialité que constitue le banquet annuel. Ils étaient 94 à bien garnir la salle du restaurant Le Relais de l’Abbaye ce jeudi.

Pas mal d’habitués étaient absents cause de santé principalement tant il est vrai que le poids des années ne simplifie pas la vie de tous les jours. Maladie, opération ce repas est aussi l’occasion de prendre des nouvelles des absents. Le fait aussi des mesures sanitaires, ‘pass’ ou test a eu aussi son importance sur les absences, le respect de la décision de chacun reste le leitmotiv de l’association et c’est avec plaisir qu’ils seront accueillis à leur retour.

Plus encourageante la présence de nouvelles et nouveaux retraités, renouvellement indispensable pour la pérennité de l’association. Une rapide présentation de chacune et chacun a permis de faire un peu connaissance, un début de lien qui ne demande qu’à se renforcer.

Comme d’habitude le repas a été à la hauteur de la réputation de l’équipe du Relais de l’Abbaye, de la tourte champêtre de ris d’agneau aux raisins au filet de sole farci, du magret de canard aux airelles à l’incontournable omelette Norvégienne et ses parts gargantuesques. La satisfaction affichée par chacun a été la récompense à l’ensemble des acteurs de ce moment.

Plus difficile de découvrir de nouveaux talents de conteur (euse) ou chanteur (euse) "la vieille garde" n’a pas failli à sa réputation, puisqu’après l’hymne des retraités chanté par tous, Marie-Claude, Marie-Thérèse et Mado, Elisabeth et Jean Paul, Roger, Jean ect…n’ont pas ménagés leurs cordes vocales. De son côté l’auditoire n’a pas été avare d’applaudissements. Le plus de cette animation fut l’orgue de Barbarie, Marc paya de sa personne ce moment d’originalité.

La nuit était tombée depuis pas mal de temps quand la fête se termina, la farandole, le madison et autres danses se sera pour l’an prochain puisqu’il ne semblait pas raisonnable de prendre des risques inconsidérés. Le contexte sera plus favorable en 2022, chacun l’espère, le responsable du restaurant a déjà fixé rendez-vous, et chacun de souhaiter que l’indésirable virus ne vienne pas contrarier cette invitation.

Les héros du jour

Mais ce millésime 2021 aura surtout fait son originalité par la célébration d’un évènement que l’on peut qualifier d’exceptionnel puisque l’ensemble des participants a souhaité un joyeux anniversaire de mariage à Claudette et Lucien qui totalisent à ce jour 71 ans de mariage. Faute d’avoir pu, l’an passé, leur rendre l’hommage qu’ils méritent pour leurs noces de Platine les responsables ont décidé de marquer l’évènement cette année à la surprise des époux. Mariés le 5 août 1950 Claudette, 21 ans et Lucien 23 ans sont nés tous deux à Charlieu et ce sont mariés en cette commune où ils ont passés leur vie. Parents de 3 enfants, 8 petits-enfants et 7 arrières petits-enfants ils profitent d’une retraite paisible mais pas inactive puisque Lucien, qui est le président d’honneur de l’association, marche toujours tous les jours et Claudette rend envieux pas mal de gens plus jeunes qu’elle par son dynamisme et son intellect.
« C’est avec grand respect que nous avons voulu marquer cette longévité sentimentale, que l’administration qualifierait d’ALD, affection longue durée, et témoigner de la fierté de vous compter parmi nous » dira le Président. Le cadeau « champagnisé et fleuri » concluait ce moment ô combien sympathique.